Une IA passe le test de Turing – 15 Juin 2016 – Journal d’une IA #1

Une variante du test ! Mais pour commencer cette série d’articles il fallait un titre racoleur. Le MIT a mis au point une IA qui au travers du deep learning et d’une base de multiples vidéos est arrivée à créer une piste audio pour une vidéo dépourvue de son.

L’IA s’est elle même éduquée en comprenant qu’un objet vide effectuait un son plus aigu qu’un objet lourd, qui effectuera un son plus grave. Le son nous permet de comprendre la nature d’un objet, un objet en bois fait un bruit différent d’un objet en métal et nous donne des indications : texture, température, odeur, etc… Cet algorithme permettrait par exemple à un robot de choisir quelle démarche adopter sur du gazon plutôt que sur du goudron.

Le test que l’IA a passé est le suivant : deux vidéos ont été présentées à des utilisateurs, l’une avec son fichier audio naturel, l’autre avec un fichier audio reconstitué par l’IA créé par le MIT, les personnes testées doivent déterminer qu’elle vidéo contient la piste audio produite par l’IA. La vidéo montre le bras d’un homme qui tape, avec une baguette en bois, sur différents éléments (gazon, mug, flaque d’eau, etc…).

 


Le tes en vidéo

Le résultat de ce test de Turing est le suivant : 33% des sondés ont pensés que la vidéo sonorisé par l’IA était la vraie vidéo. Les personnes testés on fait figure de juge pour ce test et la vidéo, sonorisé normalement, prenait la place de l’homme au sein du test de Turing.

Source :
https://humanoides.fr/mit-test-de-turing/

Une IA passe le test de Turing – 15 Juin 2016 – Journal d’une IA #1
Mot clé :